Translate

jeudi 18 décembre 2008

Editorial de Monsieur n°74

BIENVENUE DANS LE MONDE RÉEL

Le message de Largo Winch est clair. L’argent ne pourrit pas tout, ni tout le monde. Simpliste ? En tous cas, ça fonctionne bien pour le héros de Van Hamme et Francq. Dans la BD, Largo est une valeur sûre. Les valeurs sûres, c’est ce qui survit à tout. Le vestiaire masculin en est rempli, mais parfois, on a tendance à les oublier. Très bien, on va y revenir, c’est l’époque qui veut ça. Comme on redécouvre les vertus du livret A, on se dit qu’on n’a pas fait mieux que le Barbour contre les intempéries, comme pour le soir, le smoking finalement. Cette approche, Hubert de Givenchy, l’a toujours eue pour son vestiaire : une rigueur aussi exceptionnelle dans son univers que son élégance personnelle.
Tous ces sujets sont dans Monsieur de décembre avec en plus, notre traditionnelle sélection de jouets plus ou moins délirants. Se faire plaisir à Noël, si la Bourse remonte ou même si elle ne remonte pas, puisque dans ces périodes d’incertitude, mieux vaut bien dépenser son argent dans des produits de luxe plutôt que de le laisser s’effriter irrémédiablement en banque. À propos des banques et des banquiers, je suggère que nous débaptisions de son surnom le costume à rayures dit banquier car vraiment ils ont trop démérité pour qu’on continue à leur attribuer cette excellente valeur sûre de la garde robe masculine. La rayure tennis, cela prête moins à conséquence.

F.J. Daehn
copyright © Monsieur

-


Aucun commentaire:

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails